Concours de photographie du Crous de Paris

Elle s’appelle Yolenn SAINT-CIREL, est une étudiante de notre école de Paris (Promotion Osmanthus 2020), elle sera prochainement diplômée…et nous sommes très fiers d’elle : elle vient d’être lauréate, grâce à cette superbe photo, du concours de photographie du Crous de Paris (édition 2020), dont le thème était l’Alchimie…
Yolenn aura l’occasion d’exposer, au mois de décembre (et nous vous en reparlerons avec plaisir !) l’ensemble de son travail de photographe au Centre Culturel du Crous de Paris. Voici ses mots pour vous présenter sa photographie autour du thème de l’alchimie…

 

 

« Cette photo est l’immortalisation d’un concentré de parfum en cours d’élaboration. Une invitation à la synesthésie et une réponse à la question “Peut-on voir une odeur ?”. Ce flacon représente la quintessence du travail de création du parfumeur suivant les préceptes de “transformation” alchimiques. Pétales de fleurs, écorces, résines sacrées libèrent leurs molécules odorantes après des heures de distillation pour rejoindre l’orgue du parfumeur sous leur forme la plus épurée. Huiles essentielles, absolues, résinoïdes et molécules synthétiques vont alors donner naissance à une œuvre olfactive capable de susciter la plus délicate des sensations : excitation, nostalgie, désir et tant d’autres… Textures diverses, densité variables et nuances de couleurs, c’est une véritable danse qui s’effectue sous nos yeux jusqu’à ce que ce jus devienne limpide, soluble et volatil. De la même façon que l’on aurait placé son nez au-dessus de ce flacon pour sentir le parfum qui s’en dégage, l’objectif de la caméra a été mis au centre de ce cercle de verre. Étonnamment, on se sent observé par ce cliché. On le sent, il nous regarde… Métamorphose de la matière, élixir de longue vie, le parfum est capable de vous faire voyager dans le monde des souvenirs et de rajeunir la plus ancienne des âmes. »