Interview de Grégoire Balleydier – Parfumeur technique junior chez Argeville

 

Ancien étudiant de la promotion « Santal 2018 », Grégoire Balleydier est aujourd’hui parfumeur technique junior pour la société de composition Argeville, située à Grasse. Il a accepté de répondre à nos questions avec sa gentillesse habituelle, ravi de pouvoir notamment évoquer la profession qu’il exerce, que certains étudiants en parfumerie ne connaissent pas toujours…

 

Grégoire, pouvez-vous, en quelques mots, nous présenter la société pour laquelle vous travaillez ?

Grégoire Balleydier : « Argeville est une société familiale assez importante sur la place grassoise, spécialisée dans la conception de parfums et la production de matières premières naturelles. Elle développe également depuis quelques années des arômes alimentaires. »

 

Quel y est votre rôle et depuis combien de temps ?

G.B. : « J’ai eu la chance de me voir proposer un contrat à la fin de mon stage de fin d’études (novembre 2019) en tant que parfumeur technique junior, mais mon rôle s’étend au-delà de la définition « classique » de parfumeur technique. Je travaille notamment en R&D sur le développement des produits naturels et les extractions mais aussi sur de la formulation et de l’analyse chromatographique. »

 

Pourriez-vous nous décrire, dans le cadre de votre travail, à quoi ressemble une journée type ?

G.B. : « Il est assez difficile de vous décrire une journée type à cause de la grande diversité des projets liés à mes attributions. Par contre, j’ai pris pour habitude d’arriver plus tôt le matin et de toujours débuter ma journée par une séance d’olfaction d’environ 1h et de la terminer par des exercices de reconstitution ou contretypage d’accords et de parfums. »

 

Pour découvrir la suite de son interview, cliquez ici !