Nos étudiants imaginent trois parfums qui évoquent la PAIX

« PAIX «  est un concours International de la Jeunesse au service de la paix, organisé par France Télévisions, en partenariat avec l’UNESCO et les Commissions et délégations nationales auprès de l’UNESCO des huit pays participants (Argentine, Belgique, Benin, Canada, France, Inde, Liban, Pologne). Son objectif ? Éduquer et faire s’engager la jeunesse aux grands enjeux de notre monde en militant pour la paix…avec les armes de la création !

Vendredi 6 mars 2020 sera lancée la 2ème édition de ce concours et les étudiants de l’Ecole Supérieure du Parfum de Paris s’y associeront pour la seconde année consécutive. Nous profitons de cette date anniversaire pour revenir sur l’édition de l’année dernière, pour laquelle nos étudiants de la « Promotion Osmanthus 2020 » ont imaginé des Trophées parfumés pour récompenser les gagnants du concours…

En 2019, pour sa 1ère édition, le concours, ouvert aux établissements scolaires des pays associes a l’UNESCO (ou partageant des valeurs communes et ayant préalablement fait acte de candidature auprès des commissions nationales organisatrices), a proposé à des jeunes, de 6 à 10 ans, de « dessiner la paix » ; à d’autres, de 10 à 15 ans, de la photographier et enfin, à des 15-20 ans, de la « capturer » en la filmant avec des postulats imposés tels que : « vous avez 60 secondes pour convaincre la personne qui s’apprête à déclencher l’arme nucléaire d’y renoncer ».

 

Trois parfums aux odeurs de paix…

 

Un gagnant a été sélectionné dans chaque catégorie, par un jury composé de personnalités des pays participants et ce sont les étudiants de l’Ecole Supérieure du Parfum, encadrés par leur professeure de création de 4ème année, Karine Chevallier, qui ont eu la tâche d’imaginer ce que pourrait être l’odeur de la paix, en créant trois parfums d’ambiance, offerts comme trophées aux trois vainqueurs de l’édition.

Les trois fragrances qui ont été retenues sont : « Imagine », un parfum d’ambiance composé par Apolline Pouvreau (catégorie 6-10 ans), « Si vis pacem », composé par Florian Pellegrin (catégorie 10-15 ans) et « Temple », composé par Marie-Julie Hébert (catégorie 15-20 ans).

 

Les dessous de la création…

 

IMAGINE – Apolline Pouvreau

« Pour ce projet, plusieurs supports artistiques m’ont inspiré.

Tout d’abord la musique, avec la chanson de John Lennon « Imagine » que j’ai repris pour le nom de mon parfum. Avec ses notes douces, sa symbolique et son air repris de nombreuses fois lors des hommages aux attentats de Paris, ce titre m’est apparu comme une évidence pour le nom de mon parfum.

Ensuite mon travail de création a commencé avec une fleur de Lys, que j’imaginais dans une église. Pour moi cette odeur de Lys mélangée à celle de l’Encens et de la pierre froide des églises représente en tout point l’apaisement, la paix intérieure. Mon parfum a donc pour fondations un accord Lys Mystique avec départ Encens suivis d’une fleur de Lys.

Enfin, après avoir mûri ce précédent accord, j’ai voulu l’adapter à la cible que nous souhaitons atteindre, de jeunes enfants, et j’ai découvert ce tableau de John Singer Sergent intitulé « Lily, Lily, Rose », qui m’a transporté dans une autre sorte de paix intérieure : celle de l’enfance et de l’innocence. Suite à la découverte de ce dernier, qui m’a beaucoup inspiré, j’ai repensé mon idée de la paix et j’ai retravaillé mon accord afin de transformer mon Lys Mystique en un Lys Bucolique se trouvant dans un écrin de verdure où les notes de Rose et de Muguet composant le jardin viennent envelopper deux petites filles s’amusant à allumer des lanternes chinoises et dont émane une odeur vanillée et musquée. »

Un véritable Jardin de Parfums.

Tête : Notes vertes, Encens
Cœur : Lys, Rose, Muguet
Fond : Vanille, Muscs Blancs

 

SI VIS PACEM – Florian Pellegrin

« Pour mon accord autour de la paix j’ai décidé de travailler à partir d’une matière première synthétique qui m’inspire : l’Ambrox.

Elle représente à elle seule la paix selon moi. C’est une molécule qui apparait progressivement, subtilement dans fragrance, elle lui apporte un sillage et un velouté incomparable. Elle s’impose peu à peu comme la paix devrait le faire, sans violence. En même temps c’est une note complexe, qui comporte des facettes musquées, boisées, presque même animales. Elle est difficile à cerner et pleine de nuances, comme la paix.

J’ai ensuite construit un parfum tout en équilibre autour de la matière. Une subtile harmonie entre la fraicheur verte de la Figue et la chaleur cuivrée du Safran en tête. Pour le coeur du parfum j’ai choisi de mettre en avant la douceur et la pureté avec un accord Fleur de Coton et avec une facette poudré avec des notes de Violette. Et enfin une note musquée vient envelopper toute la fragrance dans un cocon de tendresse.

Mon parfum joue sur une note noble mais complexe, habillée d’un parfum harmonieux et enveloppant. Comme la paix devrait être accueillie par le monde. »

Tête : Figue, Safran
Cœur : Fleur de Coton, Violette
Fond : Ambrox, Muscs Blancs

 

TEMPLE – Marie-Julie Hebert

« J’ai choisi de travailler autour de la vibration poudrée et feutrée d’un espace plongé dans le silence.

Au cœur de ce temple, l’onde nacrée du vide résonne et fait écho avec la paix intérieure d’un être en méditation. La philosophie Hindou a été ma plus grande source d’inspiration pour ce parfum. J’aime la spiritualité vivante et humaine, le respect divin et le calme pacifique qui en émanent. Je me représente la paix de façon très douce et zen, j’imagine qu’être en paix avec le reste du Monde passe tout premièrement par le fait d’être en paix avec soi-même.

L’écriture olfactive est ainsi douce, chaleureuse, poudrée, boisée. J’avais en tête en composant cette essence, l’image vive d’un bâton d’Encens rougeoyant, brûlant au cœur d’un temple. Les volutes rondes et soyeuses qui s’échappent de cet appel spirituel sont le parfum.

Temple se construit donc sur la douceur poudrée du Santal qui entre en résonnance avec les notes délicatement florales et suaves de la Violette. L’Encens, aux tonalités religieusement épicées, offre ses accents poivrés au Santal, matière première emblématique originaire d’Inde. Le parfum vibre sur un fond musqué et ambré, doux et délicatement miellé.

C’est un parfum à la rémanence doucement ambrée, un mantra qui prie pour la paix. »

Tête : Bergamote, Encens
Cœur : Violette, Notes amandées et miellées
Fond : Santal, Ambrox, Muscs Blancs, Bois Ambrés

 

L’Ecole Supérieure du Parfum (Paris) remercie toutes les personnes sans lesquelles ce projet n’aurait pu aboutir :

Son Excellence LEE Byong-Hyun, Président du Conseil Exécutif de l’UNESCO (Monde) / Son Excellence Vinay Mohand KWATRA, Ambassadeur de l’Inde en France & à Monaco / Son excellence Mme Elaine AYOTTE, Ambassadeure Canada auprès de l’UNESCO / Son excellence Monsieur Irénée Bienvenu ZEVOUNOU, Ambassadeur du Bénin auprès de l’UNESCO / Monsieur Marien FAURE, Secrétaire général de la Commission belge francophone et germanophone pour l’UNESCO / HAMSI Boubeker, Artiste et membre du jury international / Monsieur Maxime WOITRIN, Conseiller auprès de la Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Paris / France Télévision / Madame Nadia BÉDAR, Conseillère des programmes Projets Internationaux France Télévision, Conceptrice et Responsable du Projet Paix / Madame Amel COGARD, Directrice de l’éducation à l’Unesco / Madame Marina PICASSO / L’école de l’Athénée Royal de Rochefort-Jemelle (Belgique) et tous les pays et membres participants.

Dans quelques semaines, nous vous dévoilerons en exclusivité les résultats de « PAIX » 2ème édition…