Thérapie Olfactive : Parfum Des Anges

Parfum des anges : une action humanitaire
“Le parfum des anges” est une action humanitaire visant à l’amélioration de la qualité de vie des enfants atteints de maladies incurables, dont le cancer, qui ont besoin de soins palliatifs spécifiques. Il s’agit également de soutenir les familles grâce à une thérapie olfactive individualisée.

Cette action est une collaboration entre des Maitres-parfumeurs français, italiens et allemands, les étudiants de l’École Supérieure du Parfum à Paris (ESP), l’équipe de la société Kansole Lux et l’Hospice biélorusse pour enfants.
Le but de l’action est la création d’une fragrance individuelle pour chaque enfant malade, qui sera utilisée pour la correction des syndromes pathologiques, ainsi que pour améliorer l’état psychologique de toute la famille.

Objectifs:

  • Amélioration de la qualité de vie de l’enfant avec des maladies incurables, grâce à l’influence de la thérapie olfactive individuelle sur les syndromes pathologiques (diminution des symptômes douloureux, amélioration de la qualité du sommeil et de l’appétit).
  • Amélioration de l’état psycho-émotionnel de la famille (diminution du stress etc.) au moyen de la stimulation olfactive.
  • Insertion de méthodes de traitement complémentaires (olfactothérapie) lors des soins palliatifs.
  • Attirer l’attention du public sur les problèmes des enfants nécessitant une aide palliative et leurs familles, au moyen de la promotion de l’action dans les médias en Biélorussie, ainsi qu’à l’étranger.
  • Possibilité pour les parfumeurs de mettre à profit leurs connaissances d’une manière nouvelle et bénéfique à la communauté.

 

Découvrez la page Facebook du projet

 

Nos étudiants à l’oeuvre

Dans le cadre de la concrétisation du projet « Thérapie Olfactive : Parfum des Anges » à l’initiative de Olga KLISHEVICH, deux étudiantes de la Promotion Santal 2018 Louise PUJOL et Camille LAVIALLE EPAIN sont parties cet été en Biélorussie, pour y créer une bibliothèque olfactive à l’attention des enfants soignés par le service oncologie de l’hospice de la ville de Minsk. Elles ont fait l’objet de plusieurs reportages au travers de la presse écrite locale, mais aussi à la télévision sur la chaîne Biélorusse BT1. Elles y racontent leurs prises de contact et échanges avec les enfants, leurs familles, les médecins, mais aussi la maladie, la thérapie par les parfums et les différentes étapes de leurs travaux.