Analyste Sensoriel

Découvrez le métier d’Analyste Sensoriel

L’analyste sensoriel est un expert qui se charge de tester les produits créés par les parfumeurs et aromaticiens. Pour cela, il intervient à toutes les phases de réalisation de produit et s’assure que la création finale réponde aux besoins des consommateurs tout en respectant les normes sanitaires en vigueur.

Si vous avez l’esprit critique et que vous êtes méthodique et rigoureux dans votre travail, ce métier est fait pour vous.

Présentation du métier d’analyste sensoriel

En parfumerie, le parfumeur est la personne qui crée le parfum (ou les produits cosmétiques). Dans l’industrie agroalimentaire, ce rôle est assuré par l’aromaticien qui mélange les arômes. Dans les deux cas, un aromaticien ou un parfumeur a besoin de faire tester son produit.

C’est à ce moment qu’intervient l’analyste sensoriel. Alors que le parfumeur est un spécialiste de l’odorat et que l’aromaticien est un expert du goût, l’analyste sensoriel, quant à lui, doit étudier un produit dans sa globalité. En effet, il doit s’assurer que chaque référence créée réponde précisément aux attentes des clients finaux.

Pour un plat cuisiné, par exemple, la texture et la présentation sont aussi importantes que le goût et l’odeur. Et cela passe par des phases de tests et de contrôle qualité complétées par l’étude des caractéristiques sensorielles.

C’est pourquoi l’analyste sensoriel travaille essentiellement en département Recherche et Développement ou marketing. En R&D, il devra étudier le positionnement du produit concerné par rapport au marché et aux concurrents et participer à l’évolution de celui-ci. En marketing, il sera chargé de l’étude de marché et des phases de tests avec différents panels de consommateurs. En contrôle qualité, finalement, il s’occupera de la production du produit, du respect des normes, des performances sensorielles ainsi que de la technologie utilisée pour la conception (et des éventuelles alternatives).

À noter : l’analyste sensoriel peut aussi être en charge d’une équipe voire fonder son propre laboratoire. Dans ce cas, il devra avoir des compétences de manager et de gestionnaire de projet.

Salaire d’un analyste sensoriel

En fonction de son expérience, le salaire d’un analyste sensoriel peut grandement évoluer. En tant que débutant, il gagne un salaire proche du SMIC. Puis, en fonction de son implication et après quelques années d’expérience, il peut atteindre des salaires pouvant monter jusqu’à plus de 2500€ par mois.

En moyenne, on observe que le salaire médian d’un analyste sensoriel est de 1600€ par mois.

Quelles sont les qualités indispensables de l’analyste sensoriel ?

Nous avons déjà partiellement répondu à cette question en expliquant le métier d’analyste sensoriel.

Pour exceller dans cette profession, il faut avoir un esprit critique et faire preuve d’une grande rigueur dans son travail. Il faut, en effet, être capable d’étudier les produits présentés sous toutes les formes en se basant sur un cahier des charges spécifique.

De plus, l’analyste sensoriel doit réfléchir à la fois précisément et en globalité. Précisément pour déceler la moindre faiblesse sensorielle d’un produit et en globalité pour savoir si la référence est capable de plaire au public concerné.

À la fois marketeur et technicien, il doit aussi être capable d’énoncer clairement ses observations et ses recommandations. 

Comment devenir analyste sensoriel ?

Ce qui est intéressant avec le métier d’analyste sensoriel, c’est la possibilité de travailler dans de nombreux secteurs. Nous avons évoqué la parfumerie et l’industrie alimentaire. Mais nous trouvons aussi des analystes sensoriels dans les industries pharmaceutiques ou en œnologie.

Dans tous les cas, il est possible de débuter votre carrière après une licence professionnelle dans le domaine qui vous plaît. Toutefois, si vous voulez évoluer rapidement, il est recommandé d’obtenir un master.

Nous nous proposons, par exemple, au sein de l’École Supérieure du Parfum :

–          Un cursus en 5 ans « Création et management » pour l’industrie du parfum (à Paris ou à Grasse) ;

–          Un Master Chimie et science du vivant FESAPCA (Formulation, Évaluation Sensorielle et Analyse des industries de la Parfumerie, de la Cosmétique et de l’Aromatique alimentaire).

Contactez-nous pour en savoir plus sur le métier d’Analyste Sensoriel et nos formations dédiées.