Nez

Découvrez le métier de Nez

Il n’est pas très difficile de concevoir le métier de Nez : c’est la personne qui sent les parfums afin de reconnaître les fragrances et les odeurs contenues en son sein.

Souvent associées à un parfumeur, les personnes qui ont fait de leur nez leur outil de travail possèdent un don qu’elles doivent entraîner et entretenir au quotidien.

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur ce métier atypique.

Présentation du métier de Nez

Bien que les métiers de Nez et de parfumeurs soient souvent confondus, ils comportent quelques différences. Le parfumeur est, en effet, celui qui crée les parfums tandis que le Nez doit analyser les fragrances des produits qu’on lui présente. Cela pour en évaluer les qualités.

De ce fait, le Nez intervient plutôt en phase de création et de tests tandis que le parfumeur est présent de la création à la distribution du parfum ou du produit parfumé (lessive, savon, gel douche, produit ménager…).

Il faut savoir qu’un bon Nez doit être capable de reconnaître des milliers d’odeurs différentes (jusqu’à 5000). Ainsi, en ouvrant une bouteille de parfum, il doit identifier précisément chaque fragrance qui le compose afin d’estimer précisément la qualité du produit et, si besoin est, fournir des idées d’amélioration.

En plus de son odorat sur développé, le Nez est un expert en chimie, car il sait comment mélanger les fragrances entre elles pour produire l’effet désiré. Parce qu’une seule goutte peut complètement changer la qualité d’un produit parfumé, le mélange d’essence est un réel travail de précision que seul un véritable Nez peut réaliser.

À noter : aujourd’hui, on demande de plus en plus aux parfumeurs d’être aussi des Nez (ou de travailler en partenariat avec ce type de professionnel afin d’associer le créatif à la précision).

Quelle est le salaire d’un Nez ?

Du fait de la rareté du métier (il existe quelques centaines de Nez professionnels dans le monde), il est difficile d’estimer précisément le salaire d’un Nez. Surtout que pour devenir Nez, il faut environ une dizaine d’années d’expérience. De ce fait, sauf don et entraînement intensif et régulier dès le plus jeune âge, très peu de Nez sont débutants dans le secteur.

Dans tous les cas, d’après les différentes données statistiques, il s’avère qu’un Nez peut gagner entre 2000€ brut mensuels et plus de 10 000€ brut mensuels en fonction des primes et de son expérience.

Quelles sont les qualités indispensables d’un Nez professionnel ?

De toute évidence, un Nez doit travailler son odorat au quotidien. Ainsi, il doit éviter tout ce qui peut détériorer le sens olfactif de façon permanente. Nous pensons, par exemple, à la cigarette. De plus, il doit prendre soin de son outil de travail au quotidien.

En plus de son rythme de vie sain, un Nez doit posséder une excellente mémoire pour être en mesure de reconnaître facilement et rapidement les différentes fragrances une fois mélangées entre elles. Évidemment, cette mémoire s’entretient elle aussi à l’aide d’un entraînement et d’une pratique régulière.

En complément de ces qualités importantes, un Nez doit aussi faire preuve de créativité afin d’apporter son expertise dans la création de parfums. En effet, son rôle ne s’arrête pas à l’évaluation. Il doit être aussi force de proposition. Il doit donc posséder une grande curiosité et une excellente connaissance de son marché afin de connaître les tendances actuelles.

Finalement, un Nez est une personne patiente et méticuleuse. Patiente, car on ne devient pas Nez du jour au lendemain et que cela représente un véritable travail personnel. Méticuleuse, car il faut être capable de mettre en place une routine de vie précise ponctuée d’entraînements réguliers.

Comment faire pour devenir nez ?

Vous l’avez compris : devenir Nez est particulièrement difficile (c’est d’ailleurs pour cette raison que cette profession est relativement rare). Il faut faire preuve de beaucoup de sacrifice pour espérer exercer ce métier.

Dans tous les cas, les Nez commencent généralement par une formation en parfumerie et cosmétique afin de devenir évaluateur de parfum ou contrôleur qualité. Puis, au fil du temps, et après avoir acquis assez d’expérience, il est possible de devenir Nez à part entière et de travailler en lien avec les plus grands parfumeurs ou pour le compte de l’industrie chimique et cosmétique. De toute évidence, les formations de l’École Supérieure du Parfum sont d’excellents tremplins pour devenir Nez et/ou parfumeur.