Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie

Découvrez en détail le métier de Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie 

En s’intéressant aux métiers de l’industrie de la cosmétique, on remarque différentes grandes catégories.

La première englobe tous les métiers créatifs (parfumeur, aromaticien, etc.). La seconde concerne les professions liées à la gestion de projet et à la vente (chef de projet, chef de produit, etc.). La dernière, finalement, regroupe les métiers techniques liés à la conception même des produits.

C’est le cas du ou de la Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie que nous vous présentons dans cet article.  

Présentation du métier de Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie 

De toute évidence, le ou la Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie est surtout présent dans les grandes entreprises qui ont la possibilité de scinder précisément les tâches de chaque employé.

En effet, dans les plus petites structures, il n’est pas rare que le parfumeur s’occupe à la fois de la création du parfum et de sa commercialisation ensuite.

Ceci étant dit, la mission du ou de la Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie sera de concevoir le produit imaginé par un ingénieur. En cela, il se différencie du ou de la Préparateur(ice) en parfum et cosmétique.

En effet, alors que le préparateur en parfum et cosmétique assiste un parfumeur, le ou la Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie se charge de concevoir chaque produit.

Après que l’ingénieur ait réalisé la formulation, il passe la main au Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie pour fabriquer le produit. Parfois, ils travaillent aussi en étroite collaboration au moment de la formulation.

Cela inclut les nombreux tests à chaque étape de la fabrication, la stabilisation de la formule si besoin est, la gestion des stocks et échantillons, l’analyse des réactions chimiques ainsi que l’amélioration des procédés de fabrication.

En règle générale, un Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie se spécialise dans un domaine précis : R&D, contrôle qualité, développement produit, etc

Salaire d’un(e) Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie 

En tant que débutant, un Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie peut gagner 1500€ brut mensuel environ. Puis, avec l’expérience et l’accession à des postes d’encadrement d’équipe, son salaire peut évoluer drastiquement.

Ainsi, en tant que chef de laboratoire, il lui est possible de gagner plus de 2500€ brut par mois.

Quelles sont les qualités indispensables d’un(e) Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie ?

Comme tous les métiers liés à la conception de parfums et produits cosmétiques, le Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie doit être rigoureux et méthodique. Nous sommes, en effet, sur un poste à dominante scientifique qui demande une grande précision dans la formulation.

De toute évidence, pour créer des parfums, il doit avoir un excellent odorat et savoir reconnaître les différentes fragrances proposées.

Finalement, parce qu’il travaille en équipe, le Technicien supérieur en cosmétique ou en parfumerie doit être ouvert d’esprit et pouvoir suivre un cahier des charges (ou d’en concevoir un s’il est chef d’équipe). Toutefois, il doit aussi être capable de travailler en totale autonomie lorsque l’occasion se présente.

Sans oublier une grande patience et persévérance, inhérentes aux métiers de la recherche.

Comment devenir Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie ?

Pour devenir Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie, il faut au moins un niveau licence ou BTS option chimie. Le mieux étant de s’orienter vers une spécialité industrie de la parfumerie, de la cosmétique et des arômes alimentaires.

Toutefois, si vous voulez vous ouvrir des portes et évoluer rapidement, nous vous conseillons de vous intéresser à nos formations en parfumerie.

L’Ecole Supérieure du Parfum vous propose 3 formations pour devenir Technicien(ne) supérieur(e) en cosmétique ou en parfumerie :

–          PARIS – Création et management (5 ans) ;

–          GRASSE – Valorisation & Commercialisation des plantes, parfums & arômes (5 ans)

–          PARIS/VERSAILLES – Master Chimie et science du vivant FESAPCA (2 ans).

L’objectif étant de vous former de façon globale (aussi bien au niveau scientifique que managérial) afin de vous aider à accéder plus facilement à des fonctions d’encadrement si vous le désirez.

Contactez-nous pour en savoir plus.